Kyoto Vacation Rentals, machiya stay, Naokonozacss/ Kyoto Vacation Rentals, machiya stay, Naokonoza

Les pensées de la propriétaire

Les pensées de la propriétaire

Vers le site de naokonoza

Bienvenue, okoshiyasu

女将

L'origine du nom

naokonoza

naoko (mon propre nom) “L'élégance et les traditions japonaises,” “Un espace de type japonais pour que les gens se rassemblent”, “Une conversation plaisante pleine de rires et de sourires” est ce qui nous vient à l'esprit quand on pense « kotatsu » (table chauffante). Le premier caractère de kotatsu, 炬, est ainsi utilisé pour remplacer la dernière partie de mon nom, prononcée pareillement. Ainsi, avec le kotatsu réchauffant, je voudrais que vous imaginiez un endroit où les gens se retrouveraient, assis en cercle en ayant des conversations sympathiques. Un ami a pensé à ce nom, bien qu'il n'y ai aucun kotatsu dans mes maisons ahah.

施設イメージ

施設イメージ施設イメージ

施設イメージ

J’ai travaillé dans l’industrie du tourisme pendant de nombreuses années. Alors que je réflechissais a ce que que pouvaient bien rechercher les touristes qui venaient à Kyoto, j’ai pensé “s’il y avait un tel hébergement…” et petit à petit les idees me sont venues. La forme qu’ont pris ces idées est naokonoza.

Les maisons traditionnelles de Kyoto tant chéries par ses habitants. Le jardin intérieur que vous pouvez admirer depuis différentes pièces. L’escalier étroit qui mène au deuxième etage. Les poutres apparentes du grenier. Les ranma, impostes de bois aux motifs sculptés inhabituels, toutes ces choses que nous ne pourrions pas constuire aujourd’hui même si nous le souhaitions.
Malgré cela, chaque année de nombreuses machiya sont détruites. Ainsi, elles sont de plus en plus rares et j’ai trouvé cela extrêmement triste. C’est à ce moment que j’ai pensé à lier ces deux choses que sont “guesthouse” et “machiya”. Ainsi fut formé notre hébergement avec l’aide de beaucoup de personnes talentueuses qui m’ont prêté leur force.

C’est quelque chose de différent que vous ne pouvez pas vivre dans un hôtel ou un ryokan parfaitement fourni.
Je souhaite que vous passiez un moment de tranquilité dans ces maisons traditionnelles dans lesquelles de nombreux habitants de Kyoto vivent toujours.
Sortez au temple du quartier, au petit matin assistez à la lecture des soutras, jetez un oeil au magasins locaux qui sont installés depuis des années, en somme, profitez de votre voyage à Kyoto comme si vous étiez un des ses habitants.
En ayant en tête le visage souriant de tout le monde, je fais le menage des maisons avec soin, balaie les feuilles du jardin et marche à travers la ville pour trouver de jolies décorations à mettre dans les maisons et attends mes invités.

La propriétaire, Naoko.